The entrance of the association Pierre Claver shows many pictures and object giving confidence and a sense of home to the visitor. L'entrée de l'association Pierre Claver décorée de photos et replie d'objets donnant la confiance et un esprit "comme à la maison" au visiteur. An attendee at the civilization and culture class listening to the contributor on the subject of Wedding and Pacs. Un participant écoutant l'intervenant sur le sujet du mariage et du pacs. Three young women participating to the french class. Trois jeunes femmes participant à la leçon de français. Some students interacting and exhanging in french during the class. Des étudients interagissent et échangent pendant le cours. Smiles and talkings around a discussion between the refugees and the teacher. Sourires et conversation pendant une discussion entre les refugiés et l'intervenante. A refugee student listening the teacher. Un étudiant refugié écoutant l'intervenante. Some students interacting and exhanging in french during the class. Des étudients interagissent et échangent pendant le cours. Ayyam Sureau, founder and director of the association, sitting in the courtyard at the entrance door of her association. Ayyam Sureau, fondatrice et directrice de l'association, assise dans la cour à l'entrée de son association. In the main room well decorated the group participating to the french class. Dans la salle principale bien décoré, le groupe participant à la leçon de français. The entrance of the association Pierre Claver shows many pictures and object giving confidence and a sense of home to the visitor. L'entrée de l'association Pierre Claver décorée de photos et replie d'objets donnant la confiance et un esprit "comme à la maison" au visiteur. A glimpse of two lessons, frnech history on the left and French class on the right. Un aperçu de deux leçons en cours, histoire de France à gauche et Français à droite. Two young men participating to the french class. Deux jeunes hommes participant à la leçon de français. A young man participating to the french class. Un jeune homme participant à la leçon de français. The speaker Caroline Eliacheff at the civilization and culture class talking to the refugees about Wedding and Pacs. L'intervenante Caroline Eliacheff parlant aux réfugiés sur le sujet du mariage et du pacs. Refugees listening to the speaker while a french teacher is writing new words to know. Réfugiées écoutant l'intervenante pendant que la professeure de français écrits au tableau des nouveaux mots à connaître. Break and relax time between lessons for a refugee. Pause et détente entre les cours pour un réfugié. Break and relax time between lessons for the refugees, classmates. Pause et détente entre les cours pour des réfugiés, camarades de classe. 
 — 
index

Pierre Claver, Une association culturelle pour les réfugiés

infos 

The entrance of the association Pierre Claver shows many pictures and object giving confidence and a sense of home to the visitor. L'entrée de l'association Pierre Claver décorée de photos et replie d'objets donnant la confiance et un esprit "comme à la maison" au visiteur. An attendee at the civilization and culture class listening to the contributor on the subject of Wedding and Pacs. Un participant écoutant l'intervenant sur le sujet du mariage et du pacs. Three young women participating to the french class. Trois jeunes femmes participant à la leçon de français. Some students interacting and exhanging in french during the class. Des étudients interagissent et échangent pendant le cours. Smiles and talkings around a discussion between the refugees and the teacher. Sourires et conversation pendant une discussion entre les refugiés et l'intervenante. A refugee student listening the teacher. Un étudiant refugié écoutant l'intervenante. Some students interacting and exhanging in french during the class. Des étudients interagissent et échangent pendant le cours. Ayyam Sureau, founder and director of the association, sitting in the courtyard at the entrance door of her association. Ayyam Sureau, fondatrice et directrice de l'association, assise dans la cour à l'entrée de son association. In the main room well decorated the group participating to the french class. Dans la salle principale bien décoré, le groupe participant à la leçon de français. The entrance of the association Pierre Claver shows many pictures and object giving confidence and a sense of home to the visitor. L'entrée de l'association Pierre Claver décorée de photos et replie d'objets donnant la confiance et un esprit "comme à la maison" au visiteur. A glimpse of two lessons, frnech history on the left and French class on the right. Un aperçu de deux leçons en cours, histoire de France à gauche et Français à droite. Two young men participating to the french class. Deux jeunes hommes participant à la leçon de français. A young man participating to the french class. Un jeune homme participant à la leçon de français. The speaker Caroline Eliacheff at the civilization and culture class talking to the refugees about Wedding and Pacs. L'intervenante Caroline Eliacheff parlant aux réfugiés sur le sujet du mariage et du pacs. Refugees listening to the speaker while a french teacher is writing new words to know. Réfugiées écoutant l'intervenante pendant que la professeure de français écrits au tableau des nouveaux mots à connaître. Break and relax time between lessons for a refugee. Pause et détente entre les cours pour un réfugié. Break and relax time between lessons for the refugees, classmates. Pause et détente entre les cours pour des réfugiés, camarades de classe. 

– close –

Pierre Claver, Une association culturelle pour les réfugiés

Au coeur du 7e arrondissement de Paris, l'association Pierre Claver se niche dans un bel immeuble parisien sur cour. Une fois le seuil franchi, on entre dans un espace chaleureux et couvert de tapis et de tissus orientaux. Les photos et les bibelots couvrent les murs et les étagères de ce lieu quelque peu tarabiscoté, qui donne l'impression d'être chez quelqu'un de généreux, affirmé et cultivé. Certainement, est-ce l'esprit d'Ayyam Sureau, la directrice et fondatrice, qui se répand à tous les étages. Cette association permet à des réfugiés de faire des connaissances, d'apprendre le français et les codes culturels du pays, grâce à des intervenants divers. Cours en journée ou cours du soir, l'activité est constante et ne s'en tient pas à sa seule fonction d'apprentissage : à l'heure du déjeuner, la cuisine propose des repas fraîchemet concoctés et servis par des réfugiés à l'étage qui prend les allures d'une tente nomade où l'on déguste des plats épicés, des thés parfumés et des douceurs orientales. C'est comme une cantine ouverte au public, encore faut-il la connaître. Puis, les activités reprennent, entrecoupées de pause café et babyfoot dans une cour ombragée et verdoyante.
Ayyam Sureau, tout en élégance, passe ici et là, anticonformiste et cigarette à la main. C'est elle qui a la vision et qui rassemble des talents et des personnalités singulières pour que l'esprit des lettres et du vivre ensemble, à sa manière, française et orientale, affranchie et tolérante, sans préjugés et sans chichi, impreigne et nourrissent toutes les personnes venues parfois de très loin.